La Revue de Kenza

Coeur à prendre Coeur à prendre
Scary sky Scary sky
La Revue de Kenza pour ELLE x Marks & Spencer La Revue de Kenza pour ELLE x Marks & Spencer
La Revue de Kenza pour Eleven Paris #KenzaforLVN La Revue de Kenza pour Eleven Paris #KenzaforLVN
Harmony Harmony

Vendredi

31

octobre 2014

0

COMMENTAIRES

La Revue de Kenza pour Philips : Volume Multi Styler

Beauté, Vidéos

Je sais à quel point certaines sont friandes de connaître mes astuces pour me coiffer.
Après avoir testé la première brosse multi-styles avec cylindres rotatifs (ne vous inquiétez pas, vous allez comprendre !), une petit tuto s’imposait naturellement.

Si je les laisse sécher naturellement, j’ai les cheveux bouclés. Souples, mais bouclés. En un coup de brosse à cheveux, je peux leur donner un effet wavy.
Du coup, jusqu’à présent, je jonglais avec un fer à boucler quand je voulais leur donner un effet plus sauvage et un lisseur pour les avoir raides.

Nous n’avons pas toute la même matière de cheveux, ne recherchons pas les mêmes effets, la même coiffure, il m’était donc compliqué de vous suggérer une seule façon de faire car dans tous les cas, le résultat n’était pas le même.

Vous le verrez, dans la vidéo réalisée dans le cadre d’une collaboration, j’ai réussi à créer quatre styles différents avec un seul et même appareil qu’a créee Philips : le Volume Multi Styler.

Avec l’aide de petits picots intégrés (que nous avons le choix de déployer ou pas, avec une simple rotation qu’on effectue par le bas), j’ai pu donner du volume à la racine, en plaçant la brosse en haut de mon crâne, au niveau de la raie. Cet effet est parfait à produire le jour où l’on a la flemme de se coiffer, et que l’on veut juste donner un coup de frais à une tignasse un peu triste.

J’avais réglé la température numérique au maximum (200 °c) pour que ça se fixe durablement. En revanche, vous n’êtes pas obligées de la monter aussi haut. En ce qui me concerne, j’ai les cheveux très épais, je peux donc me le permettre. Mais si vous avez les cheveux beaucoup plus fins, limitez vous. De toutes manières, vous sentirez quelle est la température qui vous conviendra le mieux.

Ensuite, j’ai testé la fonction lisseur. J’ai donc rangé les picots pour simplement laisser glisser mes mèches entre l’appareil. Là, j’ai été assez bluffée. J’ai littéralement dû mettre cinq minutes pour tout raidir. Et j’ai finalisé le tout avec un petit bun fait à la va-vite.

Pour le troisième style, je me suis attaquée à un effet wavy. D’ailleurs pour l’obtenir, je vous conseille d’avoir lissés vos cheveux au préalable.
J’ai ressorti les picots de façon à ce que ma mèche, que j’attrape au milieu et non à la racine, soit agrippée. Et avec un simple mouvement de poignet, j’ai donné un mouvement à mes cheveux.

Le quatrième et dernier style, aussi celui pour lequel vous me posez souvent des questions, est celui des boucles.
On oublie les picots et on maintient l’appareil fermé entre ses mains, de manières à enrouler, nous-même avec l’autre main, notre mèche autour de la brosse. Pour le coup, partez du bas pour que toute votre chevelure y passe, jusqu’à la racine.
Alors là, conquise, j’ai obtenu les boucles que je préfère : grandes qui donnent un effe naturel et pas ultra sophistiqué.
Puis, j’ai terminé par faire une tresse faussement coiffée-décoiffée.

Le concept du quatre en un m’a séduite. Moi qui voyage pas mal, je n’aurais plus à me poser la question du « lisseur ou fer à boucler ? ».
Puis si vous êtes amenées à apprivoiser la bête, n’hésitez pas à me donner et échanger vos astuces et vos impressions !

Mercredi

29

octobre 2014

6

COMMENTAIRES

Coeur à prendre

Mode

IMG_1773

Depuis quelques jours, je redécouvre la marque André, qui lance sa première collection de sacs et pochettes en cuir.
Vous avez été beaucoup à me demander via Instagram (ici ou ) quelle était la marque de celui-ci, vous avez maintenant la réponse.

J’ai opté pour le « Coeur à prendre », cette petite tuerie qui reprend l’imprimé léopard, dont je me lasse pas, par touches.

Sous le signe de la complicité qui existe entre les femmes et leurs sacs, plein de jolis noms (ange-gardien, tendre rocker etc…) leur ont été attribués.

Lors de mon rendez-vous avec la marque, j’ai découvert une collection élégante, dans l’air du temps et très accessible.

Mon « coeur à prendre » ne l’est donc plus, néanmoins vous pouvez retrouver ses semblables en magasins ou sur l’e-shop.

 IMG_1834 IMG_1810 IMG_1798 IMG_1826 IMG_1773IMG_1982 IMG_1812 IMG_1824IMG_1990 IMG_1859

Jean – Gap
Perfecto – Asos
Sac – André
Boots – André

Mardi

28

octobre 2014

6

COMMENTAIRES

La Revue de Kenza pour Converse : Rubberchuck

Mode, Vidéos

Rappelez-vous, il y a un mois, je me faisais embarquer par Converse dans les Gorges du Verdon afin de tester leurs nouvelles sneakers : la Rubberchuck.
Les Converse Rubberchuck sont en caoutchouc, donc tout-terrain et étanches.

Cette fois-ci, je vous la dévoile dans un contexte plus citadin, à Paris, où avec mon frère Diego, nous nous sommes prêtés à une vidéo d’inspiration, dont la direction artistique a été imaginée par nos soins.


Réalisation : Marie Gabrielle Fabre

Pour les parisiens, sachez que le lancement du modèle aura lieu en avant-première au concept-store Merci, dès le 29 octobre et ce, pendant une semaine. Ensuite, vous pourrez la retrouver chez les retailers habituels.

Vous trouverez toutes les infos la concernant directement sur le site de Converse.

Et sinon, pensez-vous que nous sommes prêts à intégrer le prochain casting d’un prochain blockbuster américain ?!

Page 1 sur 4201231020Dernière page »